Du 4 mars au 30 mai 2011, le Musée des Beaux-arts de Nancy propose une exposition d’estampes contemporaines, organisée en
partenariat avec le Centre de la gravure de La Louvière. A l’origine de cet ensemble, le couple Putman tente de prouver par le biais de commande à des artistes confirmés que l’estampe est un art accessible à tous. Une présentation riche et variée à ne pas manquer !

Publicités

Ce qui est merveilleux avec la gravure, c’est qu’à partir d’une notion, on embrasse une multitude de disciplines : l’histoire de l’art et du livre d’une part, l’histoire des sciences et techniques d’autre part, tout en passant par l’histoire des mentalités, l’histoire politique et l’Histoire. Pour les esprits curieux, voilà une entrée en matière des plus appétissantes ! Ainsi, en partant de l’étude d’un estampe ou de l’oeuvre gravé d’un artiste, de nombreuses ramifications se créent, s’interconnectent, se distordent… pour aboutir à une évolution riche et complexe. A ce titre, la Lorraine, à l’histoire politique mouvementée, recense bien des ressources : Woeiriot, Bellange, Callot, Le Clerc, Leprince, Malardot, Lemud, Bellevoye, Prouvé, Friant, Jacquemin, Mallmann, Hilaire, Hallez, Taillandier… Pourquoi tant de lorrains ont-ils choisi la gravure comme moyen d’expression ?

A travers une approche pluridisciplinaire, ce blog se donne pour objectif d’apporter quelques embryons de réponse à cette interrogation…

Bienvenue dans le monde merveilleux de la gravure !